Le grand débat (loufoque) de la semaine #1

Avons-nous trop de doigts?

Ma copine Cynthia Maman Bavarde pense (injustement) que nous avons trop de doigts… Je me demande bien d’où elle vient pour raconter de telles inepties…

Que nous soyons bien d’accord, chaque être humain (sauf quelques exceptions) a 5 doigts à chaque main et à chaque pied. Selon certaines personnes (dont Cynthia fait partie, je le rappelle), 10 doigts et 10 orteils c’est trop! Et ils ont des arguments pour défendre cette idée saugrenue…

Pour commencer, avec des doigts en moins, on peinerait moins à habiller nos enfants qui aiment jouer avec leurs doigts et leurs arpions.

pied_clovis_cornillac_brice_nice

Pour ce qui est de ces derniers, à moins d’avoir un seul doigt de pied comme Clovis Cornillac dans Brice de Nice (vous pourrez remarquer au passage mes excellentes références cinématographiques), je ne vois pas comment avoir un ou deux orteils en moins pourrait nous faciliter l’enfilage de chaussettes. Pour ce qui est des mains, il suffit de les bander ou de les moufler (action de mettre des moufles) avant l’habillage et le tour est joué! Et je peux vous assurer que je n’ai aucune peine à habiller mes filles!

Deuxièmement, c’est une perte de temps d’entretenir autant d’ongles en coupant, limant et même en vernissant ceux-ci. Je suis bien d’accord que pour faire toutes ces choses bien, il faut prendre du temps… Cependant, il existe une solution toute simple: se ronger les ongles. Si vous vous rongez les ongle, vous faites en même temps le coupage et le limage. En plus, qui voudrait mettre en valeur des ongles rongés? Vous économiserez ainsi l’étape du vernis aussi.

Troisièmement, si nous avions moins de doigts, se serait plus simple pour les créateurs de gants. Je n’aurais qu’une seule chose à répondre: les moufles, ce n’est pas fait pour les chiens!!

Finalement, ces hurluberlus disent que nous pourrions faire plusieurs choses avec le même doigt.
Alors déjà, sur le principe c’est déjà le cas pour certains. Le pouce (faire du stop, faire signe que tout est ok…), l’index (montrer quelque chose, prendre la parole en classe, faire preuve d’autorité…) ont plusieurs fonctions. Les autres n’en ont pas forcément mais ils sont quand même utiles: le majeur (pour le doigt d’honneur), l’annulaire (pour mettre une alliance) et l’auriculaire (doigt de curage par excellence).
Je ne vois pas comment nous pourrions en ôter un…
Faire un doigt d’honneur avec le pouce? ça pourrait porter à confusion et entrainer une grosse dispute avec quelqu’un. Ben oui, imaginer la scène: votre chéri vous a fait un super repas. Vous voulez lui signifiez que c’est délicieux mais vous avez la bouche pleine (et on sait bien que l’on ne parle pas la bouche pleine). Pourtant, lui il vous demande « alors chérie, tu aimes? ». Vous levez votre pouce en signe de « c’est génial! », mais lui le prend pour un doigt d’honneur… Non non, vraiment c’est impossible!
Se fourrer le pouce dans le nez pour aller chercher ce qui s’y trouve? Personnellement, mes narines sont trop petites pour que je fasse ça…
Quant à l’alliance, c’est quelque chose de bien trop important pour être mélanger avec autre chose (surtout si cet autre chose est un doigt malpoli ou un doigt crado)…
Montrer quelque chose avec son majeur? Là encore, même histoire que tout à l’heure… ça peut porter à confusion et finir en dispute ou en bagarre…

A la limite, le seul qui ne sert pas à grand chose, c’est l’annulaire droit. Mais l’enlever signifierait n’avoir que quatre doigts à droite. Cela ferait un déséquilibre et les gens pencheraient à gauche… Pas très pratique avouez!

Non, sérieusement, chacun de nos doigts est important! Il est impensable d’en ôter un,n’en déplaise à certains.

Gardons tous nos doigts!

Et vous qu’en pensez vous? Avons-nous trop de doigts? N’hésitez surtout pas à donner votre avis dans les commentaires, le débats est ouvert!!!

Qu’en penses les copines?
Maman est au musée
Maman BavardeMaman Cherry
Flying Mama
Mary et les Minis Nous
Les Sorcières au clair d’étoile
MamanAnonyme
Cocoon et moi
Béalapoizon pour vive les pestes
Linosqui

illustration: http://korriganne.com/

Publicités