Savoir se faire confiance!

Je n’ai pas une confiance en moi énorme, bien au contraire d’ailleurs! Néanmoins, s’il y a bien un domaine où je me fais confiance c’est quand il s’agit de mes filles. Je n’ai pas la science infuse, je n’ai pas fait d’étude en rapport avec les enfants, ni d’études de médecine, mais jusqu’à présent je pense avoir raison de me faire confiance!

Je suis loin d’être la maman parfaite et bien sûr je fais des erreurs mais je me fais confiance et je me dis que je connais bien mes filles pour savoir/ressentir certaines choses. D’ailleurs, s’il y a bien un truc qui me gonfle c’est qu’on mette ça en doute sans vraiment prendre la peine de m’écouter…
Bon, là vous sentez le ptit coup de gueule, me trompe-je?

Il y a une chose qui m’a gonflée au plus haut point ses deux derniers moi: que des professionnel de santé remette en cause ce que je leur disait à propos de ma fille sous prétexte que eux savent vu qu’ils ont fait des études…

La première fois, c’était à la maternité. La deuxième ou troisième nuit, Petite Fraise a beaucoup pleuré (de 21h à minuit quasiment). J’ai essayé plein de choses pour la calmer mais rien ne marchait. Du départ, j’ai pensé que c’était sa tête qui lui faisait mal. Elle avait quand même une sacrée bosse et un hématome impressionnant qui saignait un peu parfois et qui a quand même duré 21jours… J’en ai parlé donc à la sage-femme et l’auxiliaire de puériculture quand elles sont passé me proposer la tisane dégueu au fenouil. Bref! Elles m’ont assuré que ce n’était pas ça car elle pleurait même dans mes bras… « Ce sont des coliques » qu’elles m’ont dit. Je n’ai pas insisté et Petite Fraise a fini par se calmer et par s’endormir dans mes bras! Le lendemain, la même équipe m’a assuré que ma montée de lait n’était pas encore faite alors que j’affirmais le contraire… Genre je ne sentais même pas ce qu’il se passait dans mon propre corps!
Au changement d’équipe, quand je suis allé donner le bain à Petite Fraise, la première chose que l’auxiliaire de puériculture m’a dit c’est « waouh! elle est bien faite votre montée de lait! »… Et quand j’ai vu le pédiatre, il m’a assuré qu’elle devait avoir effectivement mal à sa tête la veille. A peine il l’a touchée, elle a hurlé… J’aurai dû me battre pour qu’il lui donne quelque chose…

La deuxième fois, c’était la semaine dernière lors du contrôle technique de Petite Fraise. La docteur me demande comment ça se passe. Je lui répond que tout va bien, l’allaitement roule, elle dort la nuit de 21h30 à 4h30 du matin, qu’elle est bien éveillée et tout… mais que par contre ça fait une semaine qu’elle a ses dents qui la travaillent! Elle m’a dit que ça serait étonnant vu qu’elle n’a que deux mois… Je lui explique donc pourquoi je dis ça (ben oui je dis pas ça comme ça histoire de causer): elle bave des litres et des litres, se bouffent la main à longueur de temps, est ronchon et a les joues un peu rouges. Elle a fini par regardé et m’a dit « ah bah oui! elle double les gencives là! ça travaille en effet! ». Elle m’a quand même rajouté un « c’est rare! » comme pour se justifier de ne pas m’avoir cru!

Je veux bien accepter et comprendre que je ne sais pas tout (et encore heureux d’ailleurs), je veux bien accepter et comprendre que le personnel de santé a fait des études et sais tout un tas de choses que je ne sais pas… Mais il serait peut aussi temps que certains comprennent que nous connaissons nos enfants et qu’il faut savoir nous écouter beaucoup et nous faire confiance un peu…
Parce que, oui, là je parle de moi… Mais toutes les mamans en général connaissent leur(s) enfant(s) et devraient s’écouter un peu plus et se faire confiance. On sent bien quand nos enfants ne sont pas bien je pense (je ne parle pas ici de mal-être qui sont parfois difficile à déceler hein), on sent bien quand le comportement de notre enfant chance, quand il y  un truc qui cloche… aussi petit soit-il. Il faut parfois savoir ne pas écouter ce qui se dit autour de soi, non?

Pour ce qui est de mes filles, je continue de me faire confiance et pour le moment, ça nous réussit bien!

 

Et chez vous, les médecins et autres personnels de santé vous écoutent-ils? vous font-ils confiance?

 

Emi’lit

Publicités

8 réflexions sur “Savoir se faire confiance!

  1. Cynthia Porquet dit :

    Ni les médecins, ni la famille…à croire que tout le monde connaît mieux mon fils..c’est vraiment énervant..du coup au départ je doutais énormément de moi à cause de ça. C’est pas facile quand tout le monde autour te soutient que tu as tort…

  2. Steph* dit :

    Je comprends, j’ai vécu ça. Et c’est dur de s’écouter soi-même quand les autres doutent de nous. Mais il ne faut pas se laisser faire tu as raison, même si ce n’est pas facile…

  3. Ici aussi beaucoup de doutes et de mauvais conseils de la PMI au départ, surtout que Gran’Coeur avait un rythme… unique ^^
    Et c’est le médecin de famille qui a été top et qui m’a donné cette confiance en moi et le réflexe de m’écouter d’abord avant tout le reste.

    Depuis qu’on a quitté Lyon, on a la chance de ne pas avoir beaucoup de maladies chez les enfants, donc très peu de médecin, mais celui qu’on a donne aussi cette impression parfois… il faut les courbes, les normes, la diversification comme si et pas comme ça, et si je l’écoutais on aurait droit à un nouveau vaccin toutes les semaines 🙂

    On veut en changer, en fait on a pas été le voir depuis belle-lurette, il faudrait que je me renseigne sur d’autres d’ailleurs 😉 …

    • Emi'lit dit :

      Mon ancien médecin (qui a pris sa retraite) était génial mais un peu trop à cheval sur la norme…
      La nouvelle est aussi un peu à cheval sur la norme aussi. L’autre jour elle nous a dit de ne pas donner du tout de sucre et de chocolat à Princesse AAA… mais bien sûr!

  4. blandine dit :

    alors comment te dire pour la 1ere j’ai fermer ma bouche pour la 4eme on m’entend 😉
    j’ai la chance d’avoir un medecin extra qui m’ecoute et ne cherche pas a rentrer dans les cases et c’est tant mieux comme ça !! parce que que personne de ma famille y rentre !!

  5. Fée MAins dit :

    alors moi pour mon premier c’est la nounou qui sous prétexte que c’était mon premier et que j’étais une des plus jeune voir la plus jeune maman de la crèche familiale voulait m’apprendre comment faire…
    J’ai appris à hocher gentiment de la tête et de n’en faire qu’à ma tête quand même !!
    Et oui on le sens quand il y a quelques chose qui cloche.
    pour mon grand l’année dernière on a prévenu le collège qu’il commençait en en avoir marre des « taquineries » (c’est pour être gentille hein car c’était plus que des taquineries) de ses collègues et qu’il allait explosé…on leur a aussi dit que dans ces cas là il est (était d’ailleurs) difficile à contrôler… on nous a regardé l’air de dire mais bien sûr.
    Résultat une semaine plus tard coup de fil du collège parce qu’il avait péter un câble et qu’ils avaient dû s’y mettre à 3 pour le maitriser….ben oui on ne raconte pas que des bêtises !!! lol

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s