Une journée à Nîmes

Comme je vous le disais ici, nous avons passé quelques jours chez mon beau-frère et ma belle-soeur fin juillet. Nous avons profité de ce séjour pour visiter un peu la ville. Ils sont d’ailleurs venu avec nous et même « bébé petit cousin » à visiter Nîmes avec nous!

Avant de vous montrer les photos, je vais vous en dire un peu plus sur nos visites. A la base, nous devions visiter les arènes, la Maison Carrée et la Tour Magne. Ça tombait plutôt bien puisque il y a un billet qui permet de visiter les 3 pour moins cher. Au final, nous avons visiter les arènes et la Tour Magne. En effet, à la Maison Carrée ce n’est pas une visite à proprement parler mais un film, et nous nous sommes dit qu’avec un bébé de 1 mois et demi et une petite Princesse de 3 ans, ça serait peut être un peu tendu… En faisant un petit tour en ville nous sommes quand même passé devant cette fameuse Maison Carrée, qui je dois dire assez jolie.

Bref, les arènes ont donc été bâties au Ier siècle. Elles abritaient des spectacles de gladiateurs, de combats contre des animaux (loup, sanglier, ours, lion…). Nous avons beaucoup apprécié la visite et nous avons appris beaucoup de chose. Par exemple, le geste du pouce baissé ou levé pour laisser la vie sauve ou non au gladiateur est faux… A la fin de la visite, il y a deux petites salles, l’une sur les gladiateurs et l’autre sur la tauromachie. Je n’ai pas visité cette dernière parce que je absolument contre les corridas. (je sais que la tauromachie ce n’est pas que ça, mais ça en fait partie et je ne voulais pas voir ça)
Maintenant, les arènes sont toujours le lieu de spectacle, mais d’un autre genre. La vielle de notre visite Elton John s’y était produit et le week end suivant un concert de LMFAO y été prévu.
Trève de bavardage et place aux photos.

Après un bref arrêt pour manger, nous sommes allés au jardin de la fontaine. Ce jardin est un magnifique parc (comme vous pourrez le voir sur les photos), dans lequel on trouve les ruines du temple de Diane (qui n’a rien à voir avec un temple puisque c’était semble-t-il une bibliothèque) et tout en haut la Tour Magne. Nous avions oublié de prendre de l’eau pour monter tout là-haut, et j’ai cru que jamais je n’arriverai au bout. Nous avons dû acheter une bouteille d’eau une fois arrivé (que nous avons savouré parce que nous l’avons payer cher!), aussi si vous y aller, n’oublier pas de trainer votre bouteille! Du haut de la Tour, on a une vu magnifique sur tout Nîmes! C’est vraiment joli et la montée vaut le coup (même si j’ai cru y laisser ma peau).

Pour finir une petite photo de la Maison Carrée.

 

Pour résumer, c’était une chouette journée, nous avons beaucoup aimé cette petite visite de Nîmes. Princesse AAA a adoré elle aussi. Elle a été déçue de ne pas visiter d’église cependant… je crois que nous serons donc obligé d’y retourner!

Pour plus d’informations sur ces monuments, vous pouvez aller ici.

 

Et vous, vous connaissez Nîmes?

 

Emi’lit

Princesse AAA mon bébé?

Force est de constater que ma petite Princesse AAA n’est plus du tout un bébé. Ces dernières semaines, elle a fait des progrès fou et elle est devenue une grande fille!

Déjà, quand elle a eu 3 ans en mars, je me suis pris une sacrée claque. Je n’avais pas vu le temps passé, je ne m’étais pas rendu compte à quel point elle avait grandi… Ensuite, il y a eu l’inscription à l’école. Et celle-là, je l’avais pas vu venir, mais alors pas du tout. Et je vous assure que ça n’a pas été simple pour moi! (Devinez qui va pleurer le jour de la rentrée?)

Mais la plus grande claque, ça a été le mois qui vient de passer! En l’espace de quelques semaines, le bébé a laissé place à la petite fille et même à la grande fille.

D’abord, il y a eu la phase « je m’habille toute seule de A à Z et surtout je ne veux pas que tu m’aides! » J’espérais bien qu’elle n’y arrive pas tout à fait du premier coup… Mais si!
Ensuite, il y a eu la phase « je vais toute seule sur le pot sans rien dire, je le vide et je t’appelle à la fin pour le nettoyer ». Qui a été suivi par la phase, » je vais toute seule aux toilettes »… Je peux vous assurer que la première fois ça m’a fait bizarre.
Depuis quelques jours, il y a la phase « des couches la nuit?mais pour quoi faire? ». Il faut savoir que Princesse AAA, ne dort pas encore dans sa chambre, ni dans son vrai lit (travaux obligent), alors que par précaution, nous préférions lui mettre une couche la nuit…
Mais surtout l’énorme progrès qu’elle a fait c’est au niveau du langage. Le problème de Princesse AAA c’est qu’elle sait dire les mots, mais s’évertue à les dire à sa manière… Ce qui est un peu embêtant surtout quand l’un ne ressemble pas à l’autre. Un exemple? Princesse AAA ne disait pas rouge mais « foui ». Avouez que c’est un peu difficile de comprendre pour les novices! Maintenant, elle dit bien « rougeuh ». Et c’est comme ça pour plein de choses. Elle accepte qu’on la reprenne, qu’on lui fasse répéter… Et franchement, l’entendre parler de mieux en mieux, arriver à ce faire comprendre et du coup moins s’énerver c’est juste génial.

Alors oui, tout ceci n’est rien d’extraordinaire parce que tous les enfants passent par là, mais mon petit coeur de maman est tout chamboulée de voir mon petit bébé devenir une grande fille!

Les beignets de Tiana (La princesse et la grenouille)

Ce week end, Princesse AAA a regardé La princesse et la grenouille pour la 10000ème fois au moins! Et ce qui devait arriver arriva: elle m’a demandé de lui refaire les gâteaux de Tiana. Vous savez ceux là:
J’ai donc farfouiller sur le net (pas super longtemps je vous avoue, parce qu’elle se trouve quand même facilement cette recette) pour trouver comment contenter ma Princesse. Et je dois vous dire que ces beignets sont justes les meilleurs que j’ai mangé jusqu’à présent!
Voici donc la recette.

Pour 25 beignets environ (voire un peu plus selon la taille)
-550g de farine
-1 sachet de levure chimique
-1 pincée de sel
-60g de sucre
-1 oeuf
-1 verre de lait
-30g de beurre mou
-huile de tournesol pour faire frire les beignets)
-du sucre glace

1) Pour commencer, mélanger toutes les poudre. Puis faire un puit au centre.
2) Mettre l’oeuf et le lait dans le puit et mélanger avec une cuillère en bois. Quand la pâte devient un peu collante, la pétrir quelques minutes.
3) Ajouter le beurre en petits morceaux et pétrir la pâte jusqu’à ce qu’elle soit bien homogène.
4) Mettre au moins 2heures au réfrigérateur.
5) Pendant que l’huile chauffe, étaler la pâte et découper des carrés de 5 par 5 dedans.
6) Les mettre à frire. Il faut qu’ils soient bien dorés et gonflés. Quand ils sont bien cuits, les égoutter sur du papier absorbant.
7) Saupoudrer de sucre glace.

Vous pouvez les manger tièdes, chauds ou froids.

Voilà le résultat:
(Désolée pour la qualité de la photo, mais elle a été prise de mon téléphone…)

Je compte en refaire très prochainement, avec pourquoi pas un peu de fleur d’oranger ou avec un peu de miel par dessus lorsqu’ils sont encore chaud… à voir!
D’ici là, si vous les testez, donnez moi votre avis!

 

Emi’lit

Chaque grossesse est différente!

 

quelques jours avant la naissance de Princesse AAA

 

Bon là, pour le coup je ne vous apprends rien hein… En fait, j’ai adoré ma première grossesse, mais réellement quoi. J’étais bien, je me sentais belle (ouais c’est bizarre venant de moi, pourtant c’est le cas), je me sentais forte, et honnêtement je n’ai eu que très peu de désagréments… Quand je suis tombée enceinte à nouveau et que je l’ai annoncé, les gens ont gentiment voulu me prévenir (ou me porter la poisse parce que je les ai embêté avec ma grossesse idyllique) en me disant: « attention hein, chaque grossesse est différente ».
En effet, y a pas mal de choses qui ont changé par rapport à quand j’attendais Princesse AAA. Mais heureusement, il y a aussi pas mal de choses qui elles sont restées les mêmes.

Les choses qui ont changé:
-Pour ma première grossesse, mes cheveux étaient magnifiques et j’aurais pu ne jamais les laver. (Bon je vous rassure, je les lavais quand même hein, mais si je loupais un shampooing pour une raison ou pour une autre, ça ne se voyait pas)… Alors que là… si je loupe un shampooing, je ressemble à Rogue qui aurait des cheveux super longs et qui aurait pris quelques kilos…(enfin j’ai les cheveux gras quoi)
-Pour ma première grossesse, j’aurais pu m’épiler deux fois en 9 mois tellement mes poils ne poussaient pas… Euh, là ben c’est pas la même du tout!
-Pour ma première grossesse, j’ai fait des insomnies seulement sur la fin (avec rêves pourris et hallucinations). Là les insomnies ont commencé directement, sans préavis.
-Pour ma première grossesse, je n’avais pas de douleurs au dos, au ventre ou ailleurs. Pour celle-ci, c’est le festival.
-Pour ma première grossesse, j’avais toujours envie de sucré (même si je le supportais mal et que trop de sucre me donnait des nausées). Pour cette grossesse, je bave devant le fromage de chèvre et le poisson (pas ensemble hein… quoique c’est peut être délicieux du lieu noir au fromage de chèvre?).
-Pour ma première grossesse, je n’ai pas fait de diabète gestationnel. Pour celle-ci, les médecins ont décidé que j’avais un gros risque d’en faire (le risque étant proportionnel à mon surpoids et au poids de Princesse AAA à la naissance). Du coup, vérification de ma glycémie chaque jour (et même plusieurs fois par jour) et je vois la diabétologue chaque mois. (mais je vous en ai parlé ici).
-Pour ma première grossesse, je me faisais une joie d’aller faire les échographies pour voir mon bébé (j’avais dû en faire 5 au lieu des 3 « normales »). Là, j’ai moins envie. Pas que je ne veuille pas voir mon bébé, mais disons que 3 échographies en 2 mois, ça a fait un peu beaucoup. Surtout que, vu ma corpulence et la taille du bébé, ma gynéco préfère passer par voie basse pour le coup. Et je vous assure que 2 fois 45minutes d’écho vaginale à une semaine d’intervalle, d’abord c’est long et ensuite ben ça donne pas spécialement envie d’en avoir d’autre… Prochaine écho prévue à la fin du mois…
Les choses qui ne changent pas:
-Pour ma première grossesse, j’ai eu des nausées durant les 3 premiers mois (et même un peu plus) ce qui fait que je mangeais très peu. Au final, j’avais perdu 20kg. Pour cette grossesse, j’ai eu des nausées, je mange très peu, mais je n’ai perdu que 2,5kg pour le moment (mais c’est mieux que de les avoir pris).
-Pour ma première grossesse, j’étais super fatiguée et j’étais en mode loque les trois quart du temps. Pour cette grossesse aussi, mais c’est amplifié… Mais ça c’est normal. Là où je pouvais me reposer quand j’attendais Princesse AAA, là il faut bien que je m’occupe d’elle…
-Pour ma première grossesse, certaines odeurs m’incommodaient. Pour cette grossesse c’est exactement pareil. Le seul truc qui change, c’est que pour cette grossesse, je dois parfois vider le pot de Princesse AAA quand elle n’a pas la délicatesse d’attendre que son père soit là pour faire la grosse commission. C’est quelques peu dérangeant pour mon estomac…
-Pour ma première grossesse, j’avais une certitude concernant le sexe de mon bébé depuis le départ. Pour celle-ci aussi. (mais je ne dirais rien pour le moment).
-Pour la première grossesse, je me sentais bien enceinte, malgré les nausées et mon corps qui changeait. Pour cette grossesse-ci, c’est pareil. Je suis heureuse d’être enceinte. D’autant plus que tout le monde me fait des compliments…

 

Bref, tout ça pour dire que sur bien des aspects, en effet chaque grossesse est différente. Mais en même temps, dans mon cas, elles sont loin d’être diamétralement opposées. Tous les petits changements que j’ai pu remarquer jusque là sont sur des choses vraiment très peu importantes et finalement je suis vraiment heureuse d’être enceinte et bien dans mon corps! Et ça, ça change de d’habitude!

Par contre, on m’a dit exactement la même chose pour les accouchements… J’espère vraiment que c’est vrai! Parce que là, depuis que je sais que je suis enceinte, j’angoisse…

 

Et vous, vos grossesses? Pareilles? Différentes?

 

Emi’lit

Résultats du tirage au sort et réponse à la question

Bonsoir,

Je viens donc d’effectuer le tirage au sort pour les trois petits cadeaux de la Foire Médiévale de Souvigny.
Avant de vous donner les résultats, voici la réponse à la question qui donnait une chance supplémentaire.
Cette photo
représente « le « Pan du Roi », ruelle large d’une trentaine de centimètres, qui n’avait aucun aspect utilitaire sinon de délimiter le territoire de chaque parérie. Chacun restait maître chez lui et il n’y avait jamais de discussion de mitoyenneté. » Pour trouver la réponse, il fallait visiter le site de La Garde Guérin, ici.

 

Voici maintenant les résultats!

le liste des participantes:

La bourse ira rejoindre Snoops de Tours.
Le bracelet ira au poignet de Dark Maman.
Et la broche, qui a remporté un vrai succès, va aller voir Hélène Citrouille.

Merci à toutes les participantes!
Les gagnantes, j’attends vos adresses par mail à emilie.mamandeschamps@gmail.com ou par MP sur facebook 😉

 

A bientôt!

 

Emi’lit

Les meilleures confitures du monde…

Quand je vous ai parlé de la Foire Médiévale de Souvigny, je vous ai mis cette photo:
en vous disant que « Les délices de Mimines », sont les meilleures confitures du monde! et je pèse mes mots!
Depuis 9 ans, je vais à cette fête médiévale, et depuis 9 ans j’achète de la confiture de Mimines, je découvre de nouvelles choses chaque année et je suis toujours ravie!
Tous les ans donc je fais mes petites provisions. C’est grâce au délices de Mimines que j’ai découvert la confiture de casseille, mais aussi tout un tas d’autres!
Voici notre butin pour cette année:
Cette année nous avons découvert la mille et une nuits qui est juste à tomber (orange, citron, raisins secs, abricots secs, dattes et noix), patate douce, marron clémentine.
Mais il y a des choses plus classiques: fraise, framboise, cerise…
Et aussi framboise chocolat (qui est juste une tuerie), poire chocolat, orange whisky; des chutneys pour manger avec le foie gras ou les viandes et pour ceux qui aiment le fromage une confiture poivron safran qui se mange avec du fromage de chèvre et qui est juste délicieux!

Si vous habitez en région parisienne, et que vous allez parfois sur des marchés, guettez un stand avec cette petite dame, je vous assure que vous ne serez pas déçus!

Emi’lit

Être la cinquième roue du carrosse…

… ou au moins en avoir l’impression! Je pense que ce sentiment a dû être ressenti par la majorité des gens au moins une fois, non? Pour ma part, il revient régulièrement. J’ai souvent l’impression d’être celle qu’on appelle quand ça ne va pas (et qu’on a réussi à avoir personne d’autre), ou quand on y pense vaguement… Un peu comme la roue de secours finalement!
Si on y réfléchit bien, qui pense à la roue de secours bien planquée dans le coffre de la voiture? Personne, sauf en cas de soucis… Parfois certains, vont quand même vérifier qu’elle n’est pas à plat, au cas où ils en auraient besoin, mais une fois que la vérification est faite, elle retourne dans le coffre en attendant de servir!
Je me sens la plupart du temps comme ça. D’un côté, cela vient sans doute de moi et de mes difficultés à aller vers les gens, à communiquer. Le problème c’est que j’ai toujours peur d’embêter. Du coup, c’est un cercle vicieux.

Même ici, je ne sais pas si je suis lu ou pas, si on aime ce que j’essaye de faire découvrir ou pas, si on apprécie ce que j’écris… Je ne sais pas si j’ai réellement ma place ou pas. Mais je continue parce que j’aime ça. Et puis c’est plus simple, parce que si ça n’intéresse pas les gens, il suffit qu’ils ne lisent pas et puis c’est tout. Ici, je suis comme dans la vie (quoique je suis peut être un peu plus rigolote en réalité), mais ici je n’ai pas peur de déplaire…

Je sais que je ne suis pas la seule à ressentir ce genre de chose, et c’est aussi pour ça que j’en parle aujourd’hui… Je ne quémande pas de l’amour, qu’on soit bien d’accord, mais il est vrai que de temps en temps voir que l’on est apprécié ça fait pas de mal au moral, non? Je n’ai pas la prétention d’être importante pour qui que ce soit (à part pour ma fille et Mon Cher et Tendre), je n’ai pas non plus la prétention de mériter plus de « considération » que d’autres ou d’être meilleure que les autres (loin de là). Juste, je pense qu’il est important de dire aux gens qu’on apprécie qu’on les apprécie, parce que ça ne coule pas forcément de source…

La chose qui me fait le plus peur, c’est de me retrouver toute seule, sans ami, avec personne avec qui échanger. Je pense que c’est aussi pour ça que ce blog est ouvert et restera ouvert encore un long moment…

 

Emi’lit