Nos vacances en famille

Le 21 juillet, nous sommes partis en vacances dans la famille de Mon Cher et Tendre. Nous avons la grande chance qu’il soit originaire d’Avignon et que du coup toute sa famille soit dans le Sud. Et honnêtement, ne pas avoir à payer d’hébergement quand on part dans ce coin là c’est quand même pas négligeable…

Pour commencer, nous avons passer quelques jours à Nîmes chez mon beau-frère et ma belle-soeur, où nous avons rencontré notre neveu (né le jour de la fête des pères). Je vous avouerais qu’au départ, me retrouver dans une maison avec un bébé me faisait un peu peur (en même temps ça me remet dans le bain pour fin janvier hein). J’avais peur qu’il réveille Princesse AAA la nuit quand il aurait faim, ou encore qu’il pleure beaucoup ou que Princesse AAA ne puisse pas vraiment jouer sans risquer de le réveiller… Et bien que nenni! Je me suis retrouver 3 ans en arrière, avec un bébé adorable, qu’on entend pas et qui ne pleure pas. Princesse AAA n’a pas été réveillé la nuit, et pour cause: quand il a faim bébé ne pleure pas, il appelle… Le pied quoi. En plus, il accepte bien d’aller dans les bras d’autres personnes, ce qui fait que j’ai pu m’entrainer un peu pour janvier.
Durant ces quelques jours, nous en avons profité pour visiter un peu Nîmes et j’ai beaucoup aimé!

Ensuite, nous sommes allés quelques jours chez belle-maman qui vit pour l’instant dans un petit village à environ 20km de Carpentras. A cette occasion, nous avons pu voir les oncles et tantes de Mon Cher et Tendre, qui ayant appris notre visite se sont fait une joie de venir nous voir. Je dois bien vous avouer que ça nous a fait énormément plaisir! Princesse AAA a été gâtée (oserai-je dire qu’elle a même été pourrie gâtée?) et a papillonné de l’un à l’autre sans timidité. Nous devions profiter de ses quelques jours pour nous balader un peu (pendant que belle-maman se reposerait un peu). Mais le mercredi, j’ai été malade. J’ai dû aller chez le médecin vite vite et je suis passée pas loin de l’hospitalisation. Je n’avais rien de très grave, mais en étant enceinte, c’est un peu plus compliqué de se soigner. Heureusement pour moi, ces foutue coliques néphrétiques sont passées relativement vite. Le lendemain, nous avons quand même pu aller voir une très bonne amie à Carpentras.

Finalement, nous sommes revenus le vendredi. Le voyage n’a pas été aussi aisé que celui de l’aller mais ça je vous en parlerai demain!

Si je vous ai raconté tout ça, c’est surtout pour introduire une série d’article qui va arriver ce mois-ci sur toutes les visites que nous avons fait durant ces vacances…

Et vos vacances à vous?

Publicités

Comment ma grossesse aurait pu devenir un véritable enfer…

Lors de mon premier rendez-vous avec la gynéco (pour dater la grossesse), celle-ci m’a gentiment expliquer que je risquais de faire du diabète gestationnel… Je me suis bêtement dis « On verra bien dans quelques mois après le test O’Sullivan »… que nenni! Plus de test au glucose ma bonne dame, on se base maintenant sur un test de glycémie à jeun… Je vous le donne dans le mille: le mien était un peu au dessus de la normale… Du coup la totale: diabétologue et diététicienne!

La diabétologue, une gentille dame, m’a dit (comme la gynéco) qu’il y avait un risque. D’abord du fait de cette prise de sang faite un mois plus tôt, et ensuite parce que Princesse AAA faisait plus de 4kg à la naissance. Mais comme elle ne parlait que de risque, je me suis dit que ça irait… Encore une fois, que nenni! Je dois vérifier ma glycémie 6 fois par jours. Soit, je le fais (même si j’en ai un peu marre et que mes résultats sont normaux). Ce qui me fait beaucoup moins rire, c’est le « on se verra tous les 15jours/3 semaines ». Euh, c’est toi qui me paye l’essence? Et le trou de la sécu?

Ensuite, j’ai vu ma super copine la diététicienne… Et là comment vous dire… Je n’ai pas su garder mon calme. Mon Cher et Tendre m’a dit « jamais je ne t’ai vu t’énerver comme ça après quelqu’un que tu ne connaissais pas ».
Pour commencer, là où la gynéco et la diabétologue (dont c’est un peu le métier c’est histoire de diabète gestationnel ou pas) ne voyait qu’un risque à surveiller, Madame l’infirmière diététicienne à parler de diabète gestationnel déclaré. Réaction de la dame: régime sans sucre! Seulement deux fruits par jours (mais pas trop sucré quand même hein les fruits).
Ensuite, elle m’a demandé de lui montré les portions que je mange habituellement. Quand je lui ai montré à chaque fois les plus petites portions (je mange habituellement autant que Princesse AAA et avec la grossesse je mange moins), elle faisait une tête genre « mais oui c’est ça ». Pareil quand elle m’a demandé ce que je buvais la journée, je lui ai dit « ben de l’eau », elle a levé les yeux aux ciel…
Puis, elle m’a demandé le nombre de kilos pris lors de ma précédente grossesse. Quand je lui ai dit « j’ai perdu 20kg », elle ne m’a pas cru. Elle m’a clairement dit que vu comment je mange, c’était étonnant. Et puis pendant une grossesse on est pas obligé de prendre du poids, on peut parfois perdre un ou deux kilos mais de là à en perdre 20 (et ne pas les reprendre) faut pas exagérer…
J’avoue que tout ça m’a mis hors de moi, que j’ai un peu pris la mouche et que j’ai un peu « crier », en lui disant que se baser sur UNE prise de sang datant d’un mois avant était complétement idiot, et que si on m’ôtait tout le sucre ça irait pas. Que je ne mangeais pas si mal que ça, et que surtout je ne pouvais pas forcément manger des légumes autant qu’il le faudrait…
Je suis repartie de son bureau avec un régime juste horrible et qui montrait encore une fois qu’elle ne m’a pas cru une seule fois quand je disais manger très peu. Voilà le descriptif du régime:

Le matin:
Café/Thé/Tisane/Chocolat Van Houten sans sucre
2 yaourts 0% sans sucre
5 biscottes

En milieu de matinée:
2 biscottes

Le midi:
100G de crudités
100g de viandes ou de poissons
200g de légumes verts
100g de féculents
40g de fromage
20g de pain
1 fruit

En milieu d’après midi:
3 biscottes et un yaourt

Le soir:
100g de féculents
200g de légumes verts
1 laitage à 0%
1 fruits
20g de pain

Avant le coucher:
2 biscottes

Sauf que je suis vraiment loin d’avaler tout ça… Pour exemple le matin, je mange 4 biscottes et un verre d’eau et c’est tout…

Je suis sortie en pleur et cette gentille dame m’a juste dit « ne vous inquiétez pas, ça va aller! Et puis c’est pour le bébé ». Alors ça, ça m’énerve… Je l’aime ce bébé, et je ferais tout pour qu’il soit en bonne santé, faut arrêter de culpabiliser les gens avec des phrases comme ça… Une maman en dépression, ça serait mieux pour ce pauvre bébé? Je ne crois pas.

Bref, avec Mon Cher et Tendre, nous avons donc décidé que je ne suivrais pas ce régime. Je teste ma glycémie 6 fois par jours tout en mangeant normalement. Pour le moment, tout ce passe bien. Si je vois que ça commence à déconner, j’arrangerais les choses en faisant plus attention…

Ce que je n’ai pas apprécié dans cet entretien avec cette diététicienne, c’est qu’elle ne me croit pas une seule seconde, qu’elle ne veuille pas écouter ce que moi j’avais à dire.  J’y suis allée en me disant qu’en étant honnête elle serait compréhensive et tout, et non, elle n’a su que me dire que je mange mal, que je mentais et limite que j’étais une mauvaise mère qui ne se préoccupait pas de son enfant à naître… Elle m’a proposé qu’on se revoit si je le souhaitais, j’ai hésité à lui dire merde…

Et vous, diabète gestationnel ou pas? Personnel de santé compréhensif ou pas?

Emi’lit

Quand j’aurai un enfant à nouveau…

 

Je sais qu’un jour je serais à nouveau enceinte et que j’aurai un enfant à nouveau. Et même si je sais que je ne devrais pas y penser, je ne peux pas m’en empêcher parfois… Et j’ai plein de souhait et de certitude à ce propos!

Quand je serais à nouveau enceinte, je suis sûre que ma grossesse sera différente de celle d’avant.

Quand je serais à nouveau enceinte, j’essayerai de ne pas prendre trop de poids. J’aimerai perdre encore 20kg comme pour ma précédente grossesse (allez y détestez moi), mais il ne faut pas rêver non plus…. Mais on essayera au moins de limiter la casse…

Quand je serais à nouveau enceinte, l’accouchement me fera peur à peine je saurais qu’un bébé s’est implanté dans mon ventre.

Quand j’aurai cet enfant, je l’allaiterai jusqu’à ses 12 mois, enfin du moins j’essayerai.

Quand j’aurai cet enfant, il portera des couches lavables.

Quand j’aurai cet enfant, j’aurais une écharpe de portage. (enfin si j’arrive à convaincre Mon Cher et Tendre.)

Quand je serais à nouveau enceinte et quand cet enfant sera né, je m’occuperai toujours autant de ma Princesse AAA.

Quand je serais maman à nouveau, mon coeur grossira de l’amour que j’éprouve pour ma fille et ce bébé.

Tout ceci se vérifiera un jour…
Je peux vous dire que en effet cette grossesse est différente, j’ai beaucoup moins perdu que pour la précédente à la même époque (j’étais à -12kg à ce moment là, et là je suis à -3kg). J’ai en effet déjà peur de l’accouchement, même si j’essaye de ne pas y penser… Pour tout le reste, nous verrons aux alentours du 30 janvier 2013 et les mois suivants, quand mon petit alien de bidon sera parmi nous…

Je refuse de devenir une « juste un »…

Il y a quelques temps, nous avons regardé un film que j’aime beaucoup: Le merveilleux magasin de Mr. Magorium.

Pour ceux qui ne connaissent pas, c’est l’histoire de Monsieur Magorium, âgé de 243 ans, qui annonce à sa vendeuse (et amie) Molly Mahoney qu’il va quitter ce monde et qu’il lui donne le magasin de jouet magique où ils travaillent. En prévision de cette « donation », il embauche Henry Weston (appelé aussi Mutant) pour qu’il organise tous les documents…

Bref, a un moment du film, Molly Mahoney dit à Henry qu’il est un « juste un », et ça ça m’a marqué (d’ailleurs j’en ai rêvé toute la nuit). Un « juste un » qu’est ce que c’est? Il s’agit d’une personne pour qui un cailloux est juste un cailloux, un magasin de jouet juste un magasin de jouets et un arbre juste un arbre…

Je refuse catégoriquement de devenir ce genre de personne. D’abord, parce que devenir un « juste un » signifie pour moi perdre mon âme d’enfant et ça c’est hors de question! C’est bien trop important de pouvoir encore m’émerveiller de tout, profiter de n’importe qu’elle occasion pour rêver et voir un peu plus loin qu’un arbre, un caillou ou un jouet… Ensuite, parce que je ne comprend pas comment on peut on décider qu’un arbre est juste un arbre! Un arbre est souvent bien plus qu’un arbre… En effet, sans partir dans des « délires » féeriques, un arbre c’est aussi un abri pour des oiseaux, un endroit où certains insectes peuvent se nourrir…

Mais, j’ai peur qu’en vieillissant, je devienne justement une « juste un »… Alors oui je me bats pour ne pas faire partie de cette catégorie de gens, mais parfois ça sort tout seul et à la question « c’est quoi ça? » je répond « c’est juste un… ». Pour le moment, je me reprends à chaque fois, mais peut être qu’un jour je ne ferais plus attention. J’espère alors que j’aurais quelqu’un pour me taper sur l’épaule qui me dira « tu es devenue un « juste un », reprends toi! »

Et vous, vous êtes des « juste un » ou pas?

 

Emi’lit

 

Montpeyroux et église de Buron

Dimanche, Princesse AAA nous a demandé d’aller promener et de visiter un château et une église… (digne fille de sa maman^^)

Bref, le soleil étant toujours avec nous, nous avons décidé d’aller visiter Montpeyroux. C’est l’un des plus beaux villages de France (comme Usson, dont je vous ai parlé récemment).
Cet ancien village vigneron et dominé par un donjon datant du XIIIème siècle.

Celui ci se visite (exposition d’outils agraires et superbe panorama au sommets). Malheureusement nous n’avions pas de monnaie pour payer l’entrée et les chèques et cartes bancaires ne sont pas acceptées. Il faut donc prévoir de la monnaie.

Jusqu’en 1935, des carrières d’arkose on été exploitée. Au départ, elles servaient pour fabriquer les maisons et certains édifices comme l’abbatiale d’Issoire ou l’église Notre Dame du Port à Clermont Ferrand; mais à la fin elle servaient surtout à la fabrication de meule:

Mais partons plutôt à la découverte de ce magnifique village:

Nous avons bien sûr visité l’église. C’est une église romane édifiée à la fin du XIXème siècle.

Infos pratiques:
Tarif pour visite de la tour: 2,50€ pour les adultes.

– Il y a un restaurant, un bar crêperie, un salon de thé et un café oenologique.
– Il y a des chambres d’hôtes (20 au total).
– Montpeyroux se trouve à 19km de Clermont Ferrand et à 13km d’Issoire.
– Il y a des parkings à l’extérieur du village pour les touristes (l’un d’eux se trouve vers l’office de tourisme où l’on peut prendre une petite carte du village pour se retrouver dans les différentes ruelles).
– Il y a des toilettes publics propres.
– Prévoir chapeau et eau car il a tout de même un peu de marche à faire et le village est assez ensoleillé.
– Il y a une ferme pédagogique à la sortie du village: https://sites.google.com/site/fermepedagogiquelamoulerette/home
Pour en savoir plus, le site du village.

*****

En rentrant, nous avons fait un détour par Buron, où nous avons visité une jolie église, construite en 1722. Elle est toute petite et ressemble plus à une chapelle.

 

Nous avons passer une chouette après midi. Princesse AAA était aux anges.
J’espère que cette petite découverte vous aura plu…

 

Emi’lit

Parc animalier du Cézallier

Samedi, grâce au beau soleil qui nous avait généreusement gâté de sa présence, nous sommes allé au zoo du cézallier.

Nous y sommes arrivé vers midi, et grâce à des tables de pique-nique installée vers l’accueil, nous avons pu manger à l’ombre et entourée des cris d’animaux.

Après manger, nous avons commencé la visite:

Capybara

Princesse AAA est restée en admiration devant les singes, elle a particulièrement aimé celui ci:

et surtout celle ci:

D’ailleurs quand on lui demande ce qu’elle a vu au zoo, elle répond: « un papa lion, des singes, une maman lion, des singes, des ânes, des singes, des chauves souris, des singes… »

Quant à moi, je suis restée un bon moment à regarder cet animal et ses congénères:

Il y avait aussi un magnifique loup du Mackenzie blanc… je me suis régalée…

 

Nous avons passé une excellente après midi dans ce zoo. Il n’y avait pas trop de monde, la plupart des animaux étaient de sortie et on a pu bien les voir. Par contre, j’ai été assez irrité de l’attitude de certains visiteurs qui n’hésitaient pas à embêter les animaux, qui attiraient les porcs du Vietnam contre la clôture électrique pour les entendre couiner ou encore une grand mère qui a suggérer à son petit fils (assez horripilant) de « faire la bagarre » avec une chèvre naine… Mais la palme de la bêtise revient quand même à une jeune femme qui a essayé de nourrir un loup avec du pop corn et qui n’a pas compris pourquoi le loup est parti en courant quand il a reçu le pop corn sur la tête!

Sinon, outre les quelques animaux que je vous ai mis en photos, vous pourrez voir des émeus, des ânes, des zèbres, des bouquetins, des chauves souris, des sangliers, un tigre, un bison, des porcs épic…
Je conseille vraiment ce petit zoo à tout le monde…

Infos pratiques:
Contact:
le parc se trouve à Ardes sur Couze (63420)
téléphone: 04 73 71 82 86

Tarifs:
De 3 à 10 ans : 7,80 Euros
+ de 10 ans et adultes : 10,00 Euros

Pour en savoir plus:
http://www.zoo-cezallier.com/

Le zoo en  pratique:
– les toilettes se trouvent vers l’accueil et son très propres, par contre il n’y a pas d’endroit prévu pour changer les bébés, il faut s’installer dans l’herbe.
– il y a une aire de jeux avec toboggan, balançoire… par contre la plupart des jeux sont pour les plus de 5ans. Princesse AAA n’a pas pu jouer…
– le parking est grand mais pas ombragé.
– les chemins sont accessibles en poussette et une grande partie est ombragée:
– il y a régulièrement des bancs à l’ombre et des poubelles (même si les gens ne s’en servent pas toujours).
– à l’accueil, on peut acheter des souvenirs, des glaces et des boissons.
– les chiens sont interdits.

 

Si vous avez des questions, n’hésitez pas. Si vous le connaissez n’hésitez pas non plus à me le dire!
J’espère que cette petite visite vous a plu…

 

Emi’lit