Amitiés

Aujourd’hui, j’ai dû dire au revoir à un ami. Un au revoir qui aurait pu être un adieu, mais qui n’est qu’un au revoir, parce qu’on se retrouvera bientôt. Au fond, cet ami là m’a beaucoup aidé, sans forcément le savoir, sans forcément le faire exprès, juste avec sa façon d’être avec moi. En lui disant au revoir cet après midi, je me suis posé des questions : pourquoi ça fait quand même ce pincement au coeur? Pourquoi je me suis attaché à lui? C’est quoi l’amitié?

Je me suis rendu compte qu’il y a autant d’amitiés que de personnes, autant de sentiments différents que de personnes…

Il y a l’amitié coup de foudre : tu sais que avec cette personne ça ne peut pas être autrement… Tout de suite ça colle entre vous, sans savoir vraiment pourquoi.

Il y a l’amitié qui se construit au fil du temps, en passant du temps ensemble, en apprenant à se connaître et à s’apprécier.

Il y a l’amitié destructrice, où l’un prend le dessus sur l’autre, passe avant le reste…

Il y a l’amitié protectrice, où vous prenez quelqu’un sous votre aile, pour l’aider, le réconforter.

Il y a l’amitié fusionnel, où l’on ne peut se passer l’un de l’autre.

Il y a l’amitié vraie. On sait que l’on peut compter sur cet ami, qu’il sera là quoi qu’il arrive et c’est réciproque.

J’ai eu la chance de connaître chacune de ces amitiés. Chacune m’a apporté quelques choses, chacune m’a aidé ou m’a appris. Je ne pense pas qu’on choisisse ses amis, je pense que tout comme pour l’amour, ça vient tout seul (d’ailleurs l’amitié est une forme d’amour, non?), il n’y a pas de raisons pour aimer un ami.

Je n’ai que très peu d’ami et ce depuis que je suis gamine. Au départ, ce n’est pas moi qui l’ai choisi, mais j’ai appris en grandissant deux choses: d’abord mieux vaut être seule que mal accompagnée et ensuite, la qualité vaut mieux que la quantité.

Parmi les amis que j’ai ou que j’ai eu, certains me ressemblent, ont les mêmes goûts que moi, aiment les mêmes choses que moi. D’autres, sont très différents. A chacun d’eux j’ai accordé ma confiance, à tort ou à raison. Pour chacun d’eux, j’ai essayé d’être présente quand il le fallait. A chacun d’eux, j’ai donné sans rien attendre en retour. J’ai aimé chacun d’eux et ils ont tous laissé une trace dans mon coeur et dans ma vie. Parce que sans eux, je ne serais peut être pas qui je suis aujourd’hui. Certains m’ont aidé à me battre, d’autre m’ont simplement écouté et réconforté, d’autres m’ont encouragé. Parfois, on m’a dit « je t’aime » ou « tu es importante pour moi », et rien que ça quand on a pas confiance en soit c’est juste énorme.

Je ne donne pas ma confiance facilement, je ne dis pas « je t’aime » facilement, donc si un jour je vous l’ai dit, c’est que c’était vrai et que je vous faisais réellement confiance.

Alors je vous le redis, mes amis, si vous passez par là, je vous aime, et je suis heureuse de vous connaître. Vous êtes important pour moi.

Et je finirais avec cette citation de Georges Brassens :

L’amitié n’exige rien en échange, que de l’entretien.
Emi’lit
Publicités

4 réflexions sur “Amitiés

  1. mamanonyme dit :

    ils ont de la chance d’être tes amis 😉

  2. Lily Puce dit :

    Vraiment un très bel article ❤
    Oui l'amitié est une forme d'amour, si profond parfois que l'on s'y abandonne à coeur joie 🙂
    Ma maman m'a dit un jour : "Préfère perdre ta fortune que tes vrais amis, ils sont tes joyaux"
    J'adore cette phrase et plus j'ai mûrit plus j'ai compris son importance et sa vérité !!!

    Merci et belle soirée à toi 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s